Morceau choisi de “Du soleil, de l’histoire, de la vision” d’Eleni Sikelianos

 

“& je suis issue du crâne & du corpus vertebrata se cachant à l’intérieur
de la structure microscopique d’un os

& mes ostéoclastes le démoliront & mes ostéoblastes le reconstruiront

& je suis issue des cordées & de l’endosquelette se cachant à l’intérieur
d’une étoile constructions de poussières traçant et pulvérisant ces choses-là

& je suis issue des hominidés & des anthropo¨des Regarde ma contenance
[crânienne de 2000 cm²

& ceci est l’orifice auriculo-ventriculaire de mon coeur & l’o.de ma cavité
[tympanique

& voici mon artère hépatique
& voici mon disque buccal
mon canal vestibulaire organe de Corti
mon larynx d’homo sapiens
& ici, mes aisselles axillaires lignes de lait de chaque côté & je me cache entre
le singe de l’aube & la fission nucléaire”

 

(Eleni Sikelianos, “du vrai pli humain”, p.42, , in ‘du soleil, de l’histoire, de la vision” éditions Grèges, septembre 2007)


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.